Agenda

LES ARTS MÊLES 24 & 25 sept. 2022 // Communiqué

Théâtre Jean Vilar

festival arts de la rue, cirque contemporain et loisirs alternatifs
Samedi 24/09/2022 De 14h à 23h
Dimanche 25/09/2022 de 13h à 18h30

En avant la musique !

 Samedi 24 et dimanche 25 septembre 2022

14e édition

COMMUNIQUE DE PRESSE

✦ ✦ ✦

Trois, quatre ! … en avant la musique !
Sonnez hautbois, résonnez musettes, Les Arts Mêlés 2022 retentissent comme un démarrage en fanfare !

Haut les c(h)œurs ! cette 14eme édition fait écho à la nouvelle saison culturelle qui joue la partition pour grands ensembles préparez vos instruments, échauffez vos cordes vocales, décrassez vos esgourdes, ouvrez grand vos mirettes, cette année Eysines sera la ville dont vous serez le Big Band !
Point d’orgue, l’ouverture du Bourdieu de Ferron, véritable tiers lieu dédié aux pratiques artistiques où l’école de musique, le centre de loisirs et des associations artistiques de la ville composeront une œuvre commune.

Au répertoire de ce week-end de festival, un florilège de spectacles et d’animations : envolée de voltigeurs, cabaret aérien, clowns musiciens, karaoké mobile etc.
Encore un livret bien orchestré, une véritable symphonie pour vos yeux et vos oreilles.

Laissez-vous guider par la mélodie et le tempo, marquez le rythme et en avant la musique !

✦ ✦ ✦

PROGRAMME

dévoilé en juin 2022 

✦ ✦ ✦

 

  • Artiste associé 2022

C’est la marque de fabrique du festival ! Tour à tour commanditaire ou laboratoire artistique depuis 12 ans, la Ville d’Eysines invite des artistes à collaborer à son action culturelle en leur confiant une carte blanche. Pour les Arts Mêlés, ils sont invités à traduire la thématique du festival à travers une œuvre collective, de la conception à la production et de la restituer sous forme d’exposition.

Philippe DERIK, artiste associé Arts Mêlés 2022

Autodidacte aussi curieux que prolifique, Derik n’a jamais fait aucune école d’art mais n’a de cesse d’expérimenter de nouvelles techniques (dessin, peinture, stylos, graffitis…), et les résultats sont la plupart du temps visible de tous sur les murs des villes et dans l’espace public. Ces dernières années il fait beaucoup de peinture sur papier découpé, en utilisant un style proche du cartoon, il crée des monstres et animaux plus ou moins imaginaires…

Nombreuses sont ses influences mais l’univers de l’illustration des années 60 reste sa source de références préférée.

Ravi de relever un nouveau défi, Derik s’est laissé facilement convaincre par la thématique tonitruante de cette 14ème édition « En avant la musique ! ». Il semblerait que la partition prenne vie et que les gammes et arpèges deviennent une galerie de portraits haute en couleurs ! Entre affiches peintes à la main et fresques au mur, Derik investit le centre-bourg à l’occasion des Arts Mêlés 2022 !

*Derik est un artiste symbole de sa génération.

Il grandit au milieu du street art et des graffiti, une époque où l’émancipation par l’expression artistique bat son plein. Entre Blockletter, Wildstyle et OldSchool, il use de ces références comme point de départ afin de développer son propre univers. Petit à petit, il s’éloigne du lettrage pour se focaliser sur la création de personnages. Slalomant au milieu des célèbres figuratifs de son époque, il quitte petit à petit la rue de Monsieur Chat ou Jerôme Mesnager pour commencer à travailler en atelier. Son travail s’oriente alors vers un univers voué à la réinterprétation et le détournement d’objets, de lieux, de corps, toujours avec des formes simples et des couleurs vives propres au street art.

Au fil des années il va croiser plusieurs âmes avec lesquelles il va collaborer, mais la réelle rencontre qui va marquer son histoire est celle avec le collectif Skinjackin. Depuis 10 ans maintenant il a rejoint cette petite famille au sein de laquelle il « tatoue pour de faux et peint pour de vrai ». L’équipe de Skinjackin basée à Bordeaux est composée de 17 membres, tous aussi férus de dessins et venant d’horizons différents. Un temps cantonné aux soirées bordelaises, le collectif sort peu à peu à la lumière et impose sa recette : du graphisme débridé et acidulé au feutre, des messages à base de jeux de mots potaches ou adaptés au thème des événements et des étendues de peau consentantes pour ces « tatouages » délicieusement subversifs.

Derik se prête volontiers au collectif mais aime aussi travailler en solo et brille fréquemment lors d’expositions collectives et personnelles. Dans ses derniers faits d’armes son passage remarqué à Cap Sciences pour l’exposition Chiens et Chats dont il a signé l’identité visuelle.

Il aime repousser la limite des possibles et s’essayer à de nouveaux supports à chaque projet. Derik saura vous étonner et vous séduire alors n’hésitez plus et réservez dès à présent votre week-end du 24 & 25 septembre !

Pour suivre Derik c’est ici : FACEBOOK / INSTAGRAM / TUMBLR / WHATEVER

LE PROGRAMME // CLIQUEZ ICI