Agenda

Yolande Moreau & Christian Olivier ~ « Prévert »

Salle du Vigean

chanson rock
Mercredi 14/11/2018 20h30
Lien vers le site internet

Prévert-Moreau-Olivier, la réunion de trois esprits contemporains
pour un spectacle musical brûlant d’actualité.
Yolande Moreau loin de la famille Deschiens et Christian Olivier hors du groupe Têtes Raides croquent leur portrait du grand-frère Prévert, celui que l’on côtoie depuis l’école sans vraiment le connaître. Tendre anarchiste, poète au langage déstructuré, génie des inventaires avec ratons-laveurs, le dialoguiste des Enfants du Paradis hissait les vies ordinaires au rang de chefs d’œuvres. Pour le servir, trois musiciens, une truculente comédienne au chant et un chanteur au jeu signent un hommage libre et fervent à la plume du poète. Parfois drôles, parfois tragiques, mais toujours justes et ancrés dans le présent, les souvenirs de récitations se transforment en moments de grâce. Merci Monsieur Prévert.
Yolande Moreau, voix / Christian Olivier, voix / Serge Begout, guitare / Pierre Payan, clavier, cuivre, scie musicale et bruitages / Scott Taylor, accordéon, cuivre, percussion
Production : Astérios Spectacles / Coproduction : La Coursive, Scène Nationale La Rochelle

 

En collaboration avec Musiques de Nuit / Rocher de Palmer

 

TARIFS PLEIN 21,50€ / RÉDUIT 15,50€

 

________________

Je voudrais tant que tu te souviennes.

Il est l’ami de la famille, mais on le connaît mal. Chacun fait son portrait de Prévert
depuis l’école. Le cancre, l’oiseau à dessiner, les feuilles mortes qui se ramassent à
la pelle… Yolande Moreau loin de la famille Deschiens, et Christian Olivier hors du
groupe Têtes Raides, croquent leur portrait du grand-frère Jacques, tendre anarchiste,
poète au langage déstructuré, génie des inventaires avec ratons-laveurs.
Trois musiciens les accompagnent. La comédienne chante et le chanteur joue. Les
souvenirs des récitations se transforment en moments de grâce. Une table basse,
des instruments et des feuilles volantes, quelques fantômes de vers libres… Je suis
comme je suis ; La Grasse Matinée… Rires, tragédies des existences sans éclats, les
poèmes du dialoguiste des Enfants du Paradis et de Drôle de drame hissent les vies
ordinaires au rang de chefs-d’oeuvres.
Comédienne et réalisatrice, Yolande Moreau signe Quand la mer monte et Henri, elle
s’attelle à un troisième projet aujourd’hui. Elle rencontre Christian Olivier en Suisse,
lors d’une exposition sur le grand Jacques. Il compose dès lors sur les poèmes de
l’homme à la casquette et au mégot des musiques nouvelles. Il chante avec Yolande
Moreau, truculente et griffeuse. Ils font entendre Étranges étrangers, où Prévert
épingle le racisme et la fraternité, vers brûlants d’actualité. Christian Olivier et
Yolande Moreau, égérie d’un Prévert qui a eu tort de mourir avant de la rencontrer,
signent un hommage libre et fervent à la liberté du poète.
Pierre Notte