Agenda

NO MAN’S LAND ~ CIE PAUL LES OISEAUX

Théâtre Jean Vilar

danse
Mardi 05/02/2019 20h30
Lien vers le site internet

 

NO MAN’S LAND

CIE PAUL LES OISEAUX / VALÉRIE RIVIÈRE

Haïku chorégraphique.

Un circuit de train électrique, ajouré d’une guirlande lumineuse, cercle l’espace de jeu au rythme des cycles de la locomotive. Au centre, un homme et une femme dansent l’exil, les marches infatigables des réfugiés à bout de souffle, les poings serrés…

Ce duo chorégraphique tente d’éclairer la place de l’étranger dans la société.

Le corps prend la parole, illumine notre présence au monde et questionne l’intime fragilité du voyageur. Cet homme et cette femme, vagabonds à bout de souffle, déroulent leur parcours accidenté en errance ici-bas.

 

Valérie Rivière reprend cette pièce qu’elle avait créée 17 ans plus tôt. Poussée par la nécessité d’exorciser cet état de solitude, d’espoir et de désillusion, encore tristement d’actualité. Elle est aussi portée par les mots et par la musique. Pour cette recréation, elle convie le musicien réunionnais Labelle qui, de son océan Indien, rapporte des rythmes veloutés, des sonorités créoles et électroniques.

 

TARIFS PLEIN 13,50€ / RÉDUIT 10,50€ / ENFANT 6,50€ / CARTE CULTURE 5,50€ / SORTIR EN FAMILLE 25€

Tout public à partir de 7 ans

Spectacle en co-organisation avec l’IDDAC

 

« No Man’s Land me fascine par sa recherche d’une efficacité poétique.
Les sonorités créoles électroniques que je cultive de l’océan indien, fusionnent avec la danse et se tiennent à la bordure des confluents migratoires. La musique crée l’espace chorégraphique et dialogue avec les poésies de M. Houellebecq, E. Dickinson, C. Faber,… incarnées par les chanteurs et fonkézers réunionnais. Ces voix sont le continuum entre les dix-sept années passées entre les deux versions, actualisant le propos politique de l’oeuvre.»
Labelle

« Aujourd’hui, il faut créer une nouvelle fois cette pièce chorégraphique pour ré-interroger ces sujets que sont l’exil, la clandestinité et le destin des réfugiés. Aujourd’hui il est impossible d’ignorer l’existence des migrants et les épreuves qu’ils traversent. Alors dansons »
Valérie Rivière

DISTRIBUTION
Conception et Chorégraphie : Valérie Rivière
Interprètes chorégraphiques No Man’s Land 2018 :
Maureen MOUTTOU & Robin FABRE ELISSALDE
Création musicale : Labelle
Voix, interprétations musicales : Maya Kamaty, Hasawa, Jade et Gilles Lauret
Création Lumière : Éric Blosse
Régisseur : Fabrice Barbotin
COPRODUCTIONS
Théâtre l’Olympia – ARCACHON (33)
Théâtre Les Quatre Saisons – GRADIGNAN (33)
L’Odyssée, scène conventionnée – PÉRIGUEUX (24)
IDDAC
Fond d’Aide à la Création de la Ville de Bordeaux
SOUTIENS
Le Cuvier de Feydeau – ARTIGUES-PRÈS-BORDEAUX (33)