Agenda

p6 anne cécile paredes

Anne-Cécile PAREDES : sa carte blanche, artiste associée

Théâtre Jean Vilar

expo photo + banquet
Du Mardi 08/03/2016 au Dimanche 20/03/2016
Lien vers le site internet

lamaisonauxreunions 0103

 

EXPO PHOTOGRAPHIQUE SONORE, ŒUVRE COLLECTIVE, BANQUETS ARTISTIQUES ET CULINAIRES…

Anne-Cécile Paredes, photographe franco-péruvienne, s’intéresse à l’histoire collective et sa transmission. Elle construit à partir des témoignages et des rencontres, une micro-fiction qu’elle met ensuite en scène pour une photographie élaborée comme un tableau : une scène vivante arrêtée, à la fois réalité et fiction. Anne-Cécile, artiste associée à la saison culturelle 15/16 de la ville d’Eysines invite Ingrid Hamain, coordinatrice des projets d’Opéra Pagaï. Une complicité artistique protéiforme et variable qui évolue et fluctue au gré des envies et des projets. A elles deux, elles ont construit une carte blanche riche en propositions !

 

Le Partage des Silences, La trilogie

_ Exposition Phono-photographique

 

Créatrice de micro-fiction, Anne-Cécile Paredes présente son projet d’écriture et de photographie : Le Partage des Silences, la trilogie ; mise en scène de photographies à partir de témoignages d’individus ayant été au contact de conflits armés (Pérou, Espagne, Algérie). Avec ce projet, Anne-Cécile s’intéresse à ceux qui construisent leur avenir, à la mémoire comme processus actif, à l’oubli, au silence, au déracinement, à l’immigration et à la transmission qui permettent aux générations de construire leur propre histoire.

Dans le cadre de sa carte blanche à Eysines, Anne-Cécile propose pour la première fois de montrer l’aboutissement de cette trilogie et les coulisses de sa réalisation.

« Depuis trois ans, Le Partage des silences a fait du chemin. Du Pérou, nous avons voyagé en Algérie puis en Espagne, d’autres guerres, d’autres récits offerts par des hommes et des femmes qui nous ont fait confiance » Anne-Cécile Paredes

 

>>>>> du 8 au 20 mars, du lundi au vendredi, 9h30-17h00
Théâtre Jean Vilar, Le Plateau
Installation, récits photographiques
Gratuit, en accès libre ou visite guidée sur réservation
Le Partage des Silences, la trilogie, création Anne-Cécile Paredes, avec la complicité artistique d’Ingrid Hamain, coproduction Ville d’Eysines/ Gare Mondiale/ OARA

 

MAKING OFF / LA NAISSANCE DU PROJET (EXPO PHOTO)

Photographies documentaires des repérages dans les trois pays qui ont fait naitre le projet, Le Partage des Silences. Un itinéraire tracé à partir des rencontres, des individus, des lieux et des récits autour de la question de la transmission. Qu’est ce qui est vrai dans les histoires que l’on nous raconte ? Comment se fabriquent nos propres histoires ? Retour en images sur la naissance du projet.

 

>>>>> du 8 au 20 mars (aux horaires d’ouverture de la médiathèque)
Médiathèque Jean Degoul
Exposition photographique
Gratuit

______________________________________________________________________

Gratuit du lundi au vendredi 9h30-17h et / ou sur inscriptions au 05 56 16 18 10
Visite commentée en présence de l’artiste (nombre de places limité)
Théâtre Jean Vilar + Médiathèque Jean Degoul
Durée de la visite : environ 1h
PARCOURS ARTISTIQUE :
– PRÉSENTATION DE L’EXPOSITION
– ÉCOUTE DES RÉCITS SONORES AVEC CASQUES
– DISCUSSION AVEC L’ARTISTE SUR SON PROJET ___________________________________________

 

banquet

BANQUETS ARTISTIQUES

_RENDEZ-VOUS CULINAIRE ET PHOTOGRAPHIQUE

autour du Partage des Silences, La trilogie

 

Cette proposition de rendez-vous n’est ni une exposition, ni un spectacle, c’est un moment à vivre. Un espace de transmission, d’histoires cachées, racontées par d’autres il y a longtemps. L’occasion d’un voyage photographique et sonore pour nous amener dans des contrées lointaines dans l’espace et dans le temps, des lieux où les récits se sont racontés et transmis.

 

Installée au cœur de l’exposition, sur la scène du théâtre, une tablée pour 24 convives.

4 soirs, 4 banquets : Anne-Cécile et Ingrid vous invitent à écouter les récits, regarder, mais aussi déguster saveurs et recettes revisitées du Pérou, de l’Algérie et de l’Espagne, un moment intime et collectif qui fait écho à nos propres récits.

« Un banquet nous a paru évident car la cuisine s’invente comme l’histoire, elle se recompose avec le passage des hommes. Des recettes nouvelles et des mythologies familiales, toutes transformées pour donner à voir, à écouter et à sentir l’empreinte de l’ancêtre et la force vivante de celui qui arrive ». Anne-Cécile Paredes

Dans l’assiette…

Ce banquet artistique a été imaginé en collaboration avec Carole Théodoly, chef de cuisine à Paris et accessoiriste culinaire notamment pour le cinéma (Cédric Klapisch, Solveig Anspach, Anne Le Ny…) et Damien Gauthier, chef du Petit Resto à Eysines et à la Maison des Jardiniers à Blanquefort. Ensemble, ils travailleront autour des ingrédients traditionnels des trois pays pour créer autre chose, un autre récit, une autre façon de les cuisiner, comme une histoire racontée, déformée ou fantasmée avec les années.

 

>>>> 11,12,18 et 19 mars à 19h30
Théâtre Jean Vilar, Le Plateau
Moment à vivre
Tarifs 17€ / 11€ (sur réservation, nombre de places limité)

 

 

appel à participation

Do it with others / OEUVRE COLLECTIVE AVEC LES EYSINAIS

 

Anne-Cécile va à la rencontre des habitants de la commune! Qu’est-ce qu’ils partagent occasionnellement ou régulièrement? Quels espaces en communs se dessinent autour de nos activités, nos passions, nos habitudes ? Quels sont les visages multiples d’une ville qui se vit à plusieurs ? Des anecdotes photographiques drôles et surprenantes, des moments collectifs arrêtés, le temps d’une photographie.

 

Tout au long de la saison
Projet photographique / oeuvre collective

 

LES ARTISTES

 

Anne-Cécile Paredes est une photographe franco-péruvienne. Elle s’intéresse à notre histoire collective, celle que l’on se raconte en famille de génération en génération et plus largement celles que l’on se transmet, dans un groupe ou au sein d’une communauté. Créatrice de micro-fiction, elle élabore ses récits à partir de témoignages et d’une relation particulière qu’elle tisse avec celles et ceux qui lui confient leurs histoires. Elle propose des scènes vivantes arrêtées le temps d’une image, des tableaux photographiques où s’entremêlent fiction et réalité, histoire individuelle et histoire collective.

 

Depuis 2012, Ingrid Hamain, coordinatrice des projets d’Opéra Pagaï, accompagne le travail d’Anne-Cécile Paredes. Une complicité artistique protéiforme et variable qui évolue et fluctue au gré des envies et des projets. A Eysines, dans le cadre de la carte blanche donnée à Anne-Cécile Paredes, Ingrid Hamain sera présente sur les différentes propositions et collaborera à leur mise en œuvre.

 

 

Carte blanche soutenue par l’OARA, Office Artistique de la Région Aquitaine

logo

 

 

la cantinedelaclassedematernelle (1024x681)